dimanche 23 décembre 2012

Oh !

Je profite d'une once de dynamisme pour vous écrire !!!!

Oh je suis en jouasse. Intérieurement je suis un feu d'artifice, un sapin de noel qui clignote, des milliers d'elfes qui dansent en chantant " la la lalaala lala" sur l'air de Grand-Mère des Orgres de Barback ou sur toutes les plus belles chansons de disney que j'écoute en boucle depuis ce matin .

Exterieurement par contre, c'est moins flagrant. Nausées, vomissements... Mine plus blanche que blanche. Très bonne mine, je dors 10h minimum par nuit. Aucun excès....

Et bébé qui grandit... Mon ventre s'arrondit, mes seins sont prêt à exploses, recouvert de veines bleues comme une pieuvre.

Demain nous fetons Noel... j'ai bien peur, passé 18h, je deviens une serpillère. Bon on verra ce que ça donnes...

Je revois Bébé d'amour, le 03 Janvier, oh comme j'ai hâte... je prendrais une vidéo cette fois si la gyneco m'autorise !!!

Oh mon bébé d'amour, on fêteras nos 2 mois....

mercredi 19 décembre 2012

Bientot

Voici ce que dit Magic Maman de la septième semaine de grossesse que j'entame...


Toujours sujette aux nausées et aux petits maux de la grossesse ? Pas de panique, vous êtes à votre semaine 7 de grossesse et cela n'est plus qu'une question de jours... Pendant ce temps, votre petit bout continue sa croissance et commence à se redresser dans votre ventre.

7 semaines de grossesse : où en est bébé? Durant cette semaine 7 de grossesse, l’embryon mesure 2.2 cm et pèse 2 g. Cette 7e semaine de grossesse est le début de l’ossification de son squelette. Son cou se développe et sa tête n’est plus directement posée sur le thorax. Pour le moment, on ne peut pas encore parler d’os mais de cartilage. Pour aider l’ossification, surveillez de près votre hygiène de vie et pensez à choisir les bons aliments.
Ses mains sont posées sur son ventre et ses jambes sont repliées, il commence à se redresser. Ses doigts et ses orteils se forment progressivement et sont de moins en moins palmés.
D’autre part, dès cette semaine 7 de grossesse, sa vision est en train de se mettre en place avec nerf optique, cornée, cristallin et rétine. Ses lèvres se dessinent peu à peu et les bourgeons dentaires se développent. Durant cette semaine 7 de grossesse, son estomac et ses intestins sont deux organes distincts et les deux lobes de son cerveau sont symétriques. Depuis la semaine passée, l’embryon bouge régulièrement mais vous ne le sentez pas encore. 
7 semaines de grossesse : et le corps de maman ?
L’hormone de grossesse dite HCG est au maximum, ce qui explique vos malaises, vos nausées et votre fatigue permanente. Quant à votre rythme cardiaque il augmente naturellement : vous vous essoufflez donc plus vite. Vous avez très régulièrement envie de faire pipi et dès cette semaine 7 de grossesse, il vous arrive de vous réveiller la nuit pour aller aux toilettes. Vos seins sont tendus et l’aréole commence à s’élargir et à foncer. En somme, vos maux de grossesse continuent de vous tracasser.
Pour vous aider durant cette semaine 7 de grossesse, essayez de vous reposer dès que l’occasion se présente. Pensez également à bien vous hydrater en buvant environ 1,5 l par jour. D’autre part, faites bien attention à ce que vous mangez. En cause : le risque de toxoplasmose. Cuisez bien votre viande et lavez bien les légumes. En règle générale, n'hésitez pas à adopter le principe de précaution pour votre alimentation et à bien vérifier quels sont les produits autorisés ou même à privilégier durant la grossesse.
7 semaines de grossesse : les démarches
Si vous n’avez toujours pas passé votre premier examen prénatal, il est temps de prendre rendez-vous. Celui-ci permettra de « décréter » votre grossesse et de vérifier que l’embryon est bien situé dans l’utérus. Votre gynécologue ou sage-femme vous fera également passé des tests d’urine ou sanguins afin de vérifier votre taux de glucose et d’albumine. Des tests pour détecter certaines maladies telles que la toxoplasmose ou le VIH vous seront également demandés. 
Si vous avez déjà passé ce premier examen prénatal, le prochain n’est prévu que durant le 4e mois de grossesse. Profitez donc de ce laps de temps pour vous reposer et vous relaxer.
7 semaines de grossesse : le saviez vous ?*
L’hyperémèse est une maladie assez rare qui touche uniquement les femmes enceintes. Elle se traduit par de très nombreux vomissements qui durent des semaines, voire des mois. Si parfois le diagnostique est négligé à la faveur d'idées reçues du type « ce sont les hormones » ou « ça va passé », cette maladie provoque pourtant chez certaines femmes enceintes des nausées durant les neuf mois de grossesse. Pourtant, une courte hospitalisation avec mise sous perfusion permet aujourd’hui de guérir facilement ce mal. Si vous pensez en être victime, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin.


Pour en savoir plus : 7ème semaine de grossesse - Magicmaman.com 

jeudi 13 décembre 2012

3 semaines plus tard

Nous revoici...

Je dis "nous" non point car je me suis découverte un penchant royal moyenâgeux mais bien car mon ventre commence à s'arrondir...

Mes seins sont énormes, et un joli petit bidon se forme...

Pour les nausées je suis mitigée. Le tout petit matin ou parfois dans la nuit, je me sens bien, étendue dans mon lit, j'ai l'impression de survoler le monde d'une toute puissance créatrice, proche de mes ancêtres et de tous mes futurs descendants.

Puis vint l'heure de se redresser, de manger. Le coeur n'y est pas mais le lait est toujours bon.

Puis je me lève. Et là, tout semble basculer, l'équilibre si fragile se fissure pour n'être plus que fragilité instable.

S'ensuivent des matinées longues, où la nausée m'imprègnent, comme une fin ou un début de gastro comme un mal de mer lancinant, usant, épuisant.

Vers midi, tout se précipite, la faim dévore mon estomac, avant chaque crise j'ai un hoquet qui me prévient, j'essaie donc de boire et de prendre de l'homéopathie. Mais il faut que je mange. Avant manger la moindre et infime pensée à la nourriture me dégoute au plus au point avec des hauts le coeur. Je choisis donc au hasard - mais de mieux en mieux - ce qui va passer.

Une fois devant la nourriture, j'ai un pressentiment ultime "ça passe" ou "ça ne passera pas".

Si ca passe, c'est miraculeux, je me sens bien en mangeant.

Si ca ne passe pas, et que je mange quand même, j'en ai pour toute l'après midi à me sentir très très mal.

L'après midi se déroule dans une fatigue continuelle, un mal de mer lancinant même quand ce que je mange passe.

Quelques éclaircies, quelques heures disséminée ça et là, où ça va beaucoup mieux...

Puis le soir revient. Et là, c'est le drame.

Tout est beaucoup plus violent jusqu'à ce que je mange. Et après ça ne va pas toujours, desfois ça empire et seul le sommeil calme les nausées.

-----

Mais ça va beaucoup mieux, car je commence à manger plus et mieux. Avant rien ne passait le soir, j'arrive à manger plus équilibré - enfin en tout cas salé - On en est pas encore aux légumes...

mercredi 12 décembre 2012

Aliments anti nausées

Des aliments "antinausée". Les aliments suivants sont reconnus pour ne pas provoquer de dégoût chez les femmes enceintes. Vous en trouverez certainement quelques-uns qui vous conviendront. Ayez-en toujours à portée de la main (et sur votre table de chevet) : chips, bretzels, cornichons, limonade, riz brun, soupe aux champignons, bâtonnets de céleri, pomme, pain, pâtes alimentaires, gâteau, céréales sucrées, jus, craquelins, pommes de terre en purée, amandes crues (salées ou non).

mardi 11 décembre 2012

Petite amélioration

Je crois déceler des petites améliorations dans mon état. 

lundi 10 décembre 2012

Nuage

Oui, je crois que je suis dans un nuage...

Plus que 3 jours...Moitié de lundi, Mardi, Mercredi et Moitié de Jeudi... avant d'entendre bébé. Car pour le voir, on ne va pas voir grand chose je pense.

Mais on devrait entendre son petit coeur battre très vite, et voir si tout va bien...

Sinon, le calvaire continue. Quand je vois la princesse d'Angleterre, je me dis que j'ai de la chance vue qu'elle est hospitalisée pour vomissements sévères. L'homéopathie marche bien, je me force à manger normalement mais quand ça ne passe pas, il ne faut pas que je mange. Je me le note en memo, car samedi j'ai voulu manger une galette aux épinards pour la bonne forme. Olalala le malheur, j'avais pressentie que ça ne passerait pas, et c'est très difficilement passé.

Donc plus ou moins violentes.

Hier soir c'était assez horrible, le soir est assez horrible.

Bon. Je fais avec. Plus qu'un mois et demi. 45 jours...


jeudi 6 décembre 2012

Il neige....

Oui, bah pour une fois que je trouve tout seul le titre hein.... n'allez pas me dire que c'est pas assez original...

Que vous dire ? La nuit, nous dormons bien.

Il y a cet instant particulièrement magique, entre le sommeil et l'éveil où j'ai l'impression de ne plus être nauséeuse. Où je sens un bien être profond qui pourrait s'étaler et durer indéfiniment...

Et puis, je me lève et déjà, c'est la cata.

J'essaie l'homéopathie et ça m'a l'air pas mal.

Mais la règle d'or ultime est de ne surtout pas manger quelque chose qui ne nous dit rien. J'en ai fait les frais hier... Horrible.

Voilà, cela fait deux nuits que je n'ai pas de crampes au ventre, et je dors merveilleusement bien, c'est vraiment très plaisant.

Aujourd'hui, il neige, il ne faudrait pas que je prenne la route, je vais essayer de décaler mes rendez-vous. Pas facile, il y en avait 3 aujourd'hui.

Beaucoup de femmes enceinte s'arrêtent 15 jours au 1 er mois, ça se comprends...

mardi 4 décembre 2012

Marins d'eau douce bonjour !!

Hier...

Tout avait vraiment très bien commencé, je suivais les consignes à la lettre en fractionnant les repas en buvant du coca et tout. Et je n'avais pas de nausées. Oh je me sentais pas fraiche mais pas de nausées, c'était déjà ça.

Et à 14h, un rendez vous très stressant qui a duré jusqu'à plus de 17h a tout foutu en l'air. La mauvaise haleine des participants et les discussions difficiles.

Puis ça c'est enchainé jusqu'à 19h30.

Et là, c'était déjà la cata, j'étais dans un état de nausées très avancé, vraiment très très mal.

J'ai vraiment eu du mal à manger un bol de céréales et du lait, j'ai failli vomir plusieurs fois (heureusement je suis résistante) et j'ai fini par m'endormir épuisée. Heureusement les douleurs de règles n'étaient pas de la partie ce qui rendait le supplice presque supportable...

-----

Ce matin, réveil pas frais, petit dej au lit léger. Du lait et deux petits écoliers


C'est une bonne journée ...

La bonne journée commence le matin, quand je réalise que j'ai bien dormi. Certes je me suis réveillée 3 ou 4 fois pour regarder l'heure mais je me suis rendormie direct donc c'est une bonne nuit.

La bonne journée commence quand enfin votre radio de réveil passe la chanson que vous aimez. Car c'est rare sur cette radio. En même temps c'est la seule radio qui passe dans la chambre.

Puis j'ai commencé à petit déjeuner au lit car je me sentais vraiment mal. J'aurais adorer que chéri aille me chercher du lait pour manger avec les céréales mais il dormait.

Puis je me suis levée et ça n'allait pas trop mal.

J'ai mangé deux petits écoliers avant de partir et là deux petits écoliers à 10h avec de la badoit qui me régule bien.

Ce matin, très tôt ma gyneco (enfin sa secrétaire) m'a appelé pour savoir si je me sentais mieux ou si j'avais besoin d'un rendez vous d'urgence. Je me sens suivie. Ca fait vraiment du bien.

J'ai l'impression que tout autour de moi palpite des coeurs à l'unisson qui m'aime, me protègent...

lundi 3 décembre 2012

Gimgembre

Entre 70 et 85% des femmes enceintes souffrent de nausées durant le premier semestre. Les médicaments étant déconseillés durant la grossesse, il est souvent difficile de s'en débarrasser. Contre ces désagréments pénibles, le gingembre confirme son efficacité et sa sécurité. En atteste une large revue des études menées sur ce sujet.
Près de 80% des femmes enceintes sont affectées par des nausées et/ou vomissements durant le premier trimestre. Il existe des médicaments, dits antiémétiques, mais ceux-ci, à l'instar de tous médicaments, sont à éviter durant la grossesse, car ils peuvent être associés à un risque d'effets secondaires. Et les antiémétiques peuvent notamment avoir des effets tératogènes, entraînant un risque de malformations congénitales. De plus, ils agissent sur le cerveau et sur l'oreille interne (et non uniquement sur l'estomac comme c'est le cas du gingembre). C'est pour cette raison que nombre de femmes se tournent vers la vitamine B6 (pyridoxine), traitement naturel le plus utilisé aux propriétés antiémétiques efficaces et reconnues. Une autre alternative intéressante est représentée par le gingembre. C'est en 1999 que l'Organisation mondiale pour la santé a reconnu le bien-fondé de l'emploi traditionnel du rhizome de gingembre pour prévenir les nausées et les vomissements associés à la grossesse. Toutefois, sa sécurité n'avait pas encore été totalement prouvée. D'où l'intérêt de cette revue de la littérature par une équipe de chercheurs italiens, lesquels ont retenu 6 essais de qualité portant sur un total d'environ 650 femmes.
Leur analyse montre que le gingembre est plus efficace qu'un placebo pour prévenir les nausées et les vomissements matinaux du premier trimestre de la grossesse. Et directement comparée à la prise de vitamine B6, la prise de gingembre s'est révélée tout aussi efficace et dénuée d'effet secondaire. Dans tous les essais, aucun effet tératogène n'a été associé au gingembre. Son emploi s'est révélé sécuritaire chez les femmes enceintes.
En conclusion, le gingembre représente un traitement sûr et efficace. Si on recommande aux femmes enceintes le gingembre séché, sans dépasser les 2g par jour, on peut également recourir au gingembre frais : tranche à croquer, à sucer ou infusion de gingembre râpé. Mais dans ce cas, il faut tenir compte des équivalences. En effet, 1 à 2g de gingembre séché équivaut à environ 10g de gingembre frais, ce qui représente une tranche de rhizome d'environ 6mm de diamètre et 7mm d'épaisseur. Parlez-en à votre médecin !

Nausées du soir


Quand on parle de nausées de femme enceinte, on entend souvent par là ces petits maux de grossesse matinaux, qui gâchent souvent le réveil. Pourtant, parmi les futures mamans nauséeuses, certaines ne sont confrontées à leurs nausées qu’au courant de l’après-midi, voire en fin de journée.  Comment expliquer ces nausées du soir ? Comment réagir pour éviter d’ajouter aux insomnies de la grossesse, les vomissements ? Décryptage.
Nausées du soir : à quoi sont-elles dues ?Les nausées du soir, un phénomène extraordinaire ? Pas tant que ça, si l’on en croit les futures mamans forumeuses. « Enceinte de 10 semaines, je suis depuis 4 semaines pleine de nausées à partir de 16h et qui montent en puissance jusqu'à ce que j'abandonne le combat et me couche vers 20h. Résultat : plus de dîners, plus de sorties, plus de ciné... plus rien du tout », explique Roqsteph. Et à Spacegirl d’ajouter : « Je n'ai quasi jamais été malade le matin, pour aucune de mes grossesses. Ca monte dans la journée jusqu’à 16-21h, avec un pic très net vers 18h » .
Et en matière de nausées du soir, les professionnels de la grossesse sont unanimes : on fait rimer trop communément nausée et matinée. En effet, ces envies de vomir peu agréables sont dues à l’évolution de l’organisme de la future maman au cours du premier trimestre de grossesse et notamment à l’imprégnation hormonale. Amplifiées par l’odorat hyper-developpé de certaines futures mamans et par la fatigue, ces nausées n’ont donc a priori, aucune raison d’être cantonnées au réveil…
Nausées du soir : comment les apaiser ?A l’instar des nausées du matin, les nausées du soir peuvent être apaisées par quelques reflexes quotidiens simples.
-  Repensez vos repas ! Plutôt que trois repas copieux dans la journée, veillez à fractionner votre alimentation quotidienne en petits encas en n’oubliant pas (a fortiori en cas de nausées du soir) un bon goûter à 16 heures. Vos aliments clés : les aliments riches en protéines et vitamines B6, anti-nauséeux naturels (dinde, poulet, pommes de terre cuite au four – à manger avec la peau ! -, bananes, pois chiche en conserve, noisettes…)
Veillez à ne pas avoir le ventre vide ! Les nausées du soir peuvent aussi être amplifiées par un estomac « en manque de petites attention ». Avant de vous coucher, veillez à garder sur votre table de nuit, quelques petites denrées à grignoter : cracottes, noisettes…
Faites attention aux interdits ! Bannissez de vos repas – et encas, évidemment – toutes les fritures, plats épicés ou acides, difficiles à digérer. Sachez également que plus vos repas seront légers (moins de graisse), plus les nausées seront apaisées.
Optez pour les bonnes boissons. Vous le savez sûrement déjà, le thé et le café sont plutôt déconseillés pendant la grossesse. Par contre, l’eau gazeuse (type St. Yorre) ou les infusions au gingembre sont reconnues pour leurs propriétés anti-nausées. Laissez-vous tenter !
Ca ne passe pas ? Tentez d’autres pistes ! Si les nausées du soir jouent les prolongations, n’hésitez pas à faire un point avec votre gynécologue ou votre sage-femme qui saura vous conseiller un traitement adapté. Sachez toutefois que lacupuncture pendant la grossesse a fait ses preuves en matière de vomissements. Certaines mamans ont également trouvé une source d’apaisement dans les bracelets contre le mal des transports vendus en pharmacie. A noter toutefois : aucune donnée scientifique ne confirme pour l’heure leur efficacité. 
Nausée et fatigue : moins d'effort, plus de réconfort !
Pendant les premiers mois de la grossesse, la fatigue vient très souvent s’ajouter aux nausées, surtout si elles sont du soir. Si ces petit tracas du premier trimestre sont tout à fait normaux, veillez à vous ménager. Si vous vomissez beaucoup, vous risquez d’accentuer la fatigue déjà due à la progestérone du premier trimestre. Pour faire le plein d'énergie, insistez sur les féculents pendant vos repas : pâtes, riz, pain et céréales complètes vous apporteront tonus sans venir "nourrir" la nausée !  Veillez également à éviter tout effort qui n'est pas de l'ordre de la nécessité. Autrement dit, c’est le moment de déléguer les tâches ménagères à votre entourage !


Pour en savoir plus : Nausées du soir : que faire ? - Magicmaman.com 

Bébé a un mois !

A quelques jours prêts ...

Happy Month !


Voilà à quoi doit ressembler petit bébé d'amour

Epuisement

Me revoilà...

Je suis donc merveilleusement heureuse d'être enceinte !! 

Je vois Bébé Jeudi prochain, pas celui là, celui d'après le 13 décembre dans exactement 10 jours.

Et ça, ça me donne de la force ! Parceque de la force, il va m'en falloir... 

J'ai l'impression de sortir d'une vilaine gastro. C'est comme si ayant vomi toute ma bile, j'errais dans un état vaseux en attendant que ça s'armange, que je retrouve l'appétit, et la vivacité.

Niveau épuisement, c'est comme si je n'avais pas dormi pendant une semaine.

Niveau douleur, c'est comme si j'étais une sportive de haut niveau, mon corps est tout le temps douloureux. Ou une marionnette en ferraille qui a rouillée sous la pluie.

J'ai l'impression de tanguer, d'être sur un bateau ivre sécoué par des vagues de 5m.

Et depuis 2 soirs c'est la panique...

Je me mange assez tot pour pas avoir de nausées vers 19h le week end.

Je me couche tot vers 21h.

Et à 23h30 - 00h00, là je me reveille, en sueur, tremblotante de nausée et avec une douleur intense et lacinante au ventre. Et là, je crois que je vais mourir - en fait non - j'appelle chéri à l'aide, on ouvre les fenêtres, je me met en boule et ça passe. Samedi j'ai quand même failli faire un malaise ! Car j'avais cru bon de me lever dans cet état... Erreur !!!!

Bon voilà, un peu le tableau. Je ne vomis pas et c'est déjà ça...

Et puis j'ai tout le temps chaud, moi qui était tout le temps gelée, j'ai chaud mais j'ai chaud .... c'est affreux...


Comme un lundi matin

Ce n'est pas que je n'aime pas les lundis matins, c'est une expression, c'est tout.

Bon ça ne va pas fort du tout. . .

Mais alors vraiment pas fort du tout.

En plus, même si j'essaie d'être assez calmes, certaines phrases me font bondir... Bref.

Donc voilà.

Dans 10 jours, écho, j'en suis ravie.

Ce week end on l'a annoncé à tout le monde.

jeudi 29 novembre 2012

Reveil difficile

Et ça aurait pu être pire...

Donc hier nous sommes allés manger dans un magnifique restaurant. Et le spectacle devait avoir lieu à 22 h 45, à 21h30 nous avions fini de manger. Chéri étant crevé, nous avons décidé de reporter le spectacle à Dimanche 20h30.

Mais la nuit fut quand même bien plus courte que d'habitude. Hier j'ai failli vomir en voiture et je ne me sens pas spécialement plus fraiche ce matin... Aie aie aie 

mercredi 28 novembre 2012

Jolie journée

Hier a été affreusement épouvantable.

De A à Z.

On s'était chamaillé le matin.

On a continué le soir et ça s'est finit en engueulade !! 

Suite à ça, je me sentais mal, j'ai mangé un yaourt lors de la réconciliation (vachement moins facile quand on fait pas l'amour) et après j'ai dormi.

Enfin j'ai essayé car je me suis réveillée toutes les deux heures.

Je suis donc très fatiguée.

Mais de bonne humeur. C'est l'Anniv de chéri et je lui ai fait une très belle surprise :)

mardi 27 novembre 2012

1 ères fatigues

Je commence à être un peu plus fatigué.

Demain c'est l'anniversaire de Chéri et je lui ai préparé une belle surprise, on va pas se coucher tôt !!


Hem hem

Je n'ai plus de pain. J'ai pas spécialement l'habitude de faire les courses tous les jours, hier j'ai fini le taff à 21h et donc je n'avais que très peu de pain pour déjeuner ce matin. M'enfin rien de dramatique.

Petites tensions de bon matin, chéri m'embête et mon temps est compté pour me préparer. Tensions qui se sont apaisé.

Je me suis complètement détachée d'un ami, quel étrange ressenti d'être complètement étrangère et de ne plus rien en avoir à foutre de la personne.




lundi 26 novembre 2012

La journée se termine enfin....

Eh oui, bon tout s'est bien passé, c'était une fausse peur.

Je suis très fatiguée. Ca fait 12h que je taff non stop...

Et le bébé commence à avoir la dalle.

On a trouvé son prénom si c'est une fille : Alice

C'est tellement beau...

Oh que j'espère que ce petit bout de choux va s'accrocher, fort fort fort, comme ça, je l'aimerais de tout mon coeur de maman.

Oh que j'espère, j'ai tellement d'amour à lui donner, de belles histoires à lui lire, de choses à lui apprendre, Oh si vous saviez...

J-17 avant de revoir mon bébé, il me manque :)

Bon appétit

Ça va ? Je vous demande ça, globalement vous me répondez oui, c'est une expression.

C'est comme « bon appétit ».
Vous avez remarqué, nous en France, on se souhaite « bon appétit ».
C'est drôle, parce que nous on a à manger dans l'assiette.
Si on est venu à table, c'est sûrement parce qu'on avait faim.
Et puis une fois à table, ça se présente pas trop mal, disons y a le gigot au milieu, le beauf frère qu'est en face, on a tous la fourchette à la main, le gigot c'est sur que c'est nous qui allons le bouffer.
Il y a personne qui va venir nous le gauler au dernier moment, y a pas besoin d'un casque bleu pour surveiller le bazar.
Disons qu'on n'est pas vraiment en danger de mort.
On contrôle pas mal le truc et alors là, y a quand même une vieille angoisse qui plane sur nos tables, c'est : Est-ce qu'on va avoir de l'appétit ?
Ça, ça nous fout les jetons ! D'ailleurs on s'encourage les uns les autres :
« Allez, bon appétit ! » On y croit, on se bat !
On n'a quand même pas cassé la gueule à une bouteille de Ricard à l'apéro, pour se laisser emmerder par un petit gigot de 5 kilos et demi.
On est pas des pédés on va le bouffer ton gigot !
Parce que d'accord on a eu de l'appétit ce matin, on en a eu a midi coup de bol mais ce soir on est pas à l'abri !

Ca va un petit peu mieux

Je suis un tout petit peu moins stressée...

Ca commence à aller mieux. Je me demande si ça a un rapport avec les 18g de chocolat que j'ai mangé.

Puis je suis retournée au toilettes, RAS.

Bon, allez, on se remotive ! On va le faire ce bébé ! Y a pas de raisons, on va pas se laisser bouffer par le stress. D'ailleurs ça me fait penser à Bigard, je vais vous mettre son texte. 

....

Après un repassage aux toilettes, il semblerait que ce ne soit pas du sang. De toute façon je n'arrive pas à joindre ma gyneco.

M'enfin, sachant que même si c'était du sang, ce serait normal.

Bon, j'essaie de décompresser.

C'est pas facile du tout...

Lundi matin

Je viens d'aller au toilette. Et il y avait un petit truc au fond qu'il n'y avait pas avant. Je n'ai pourtant pas perdu de sang quand je me suis essuyée.

Je suis hyper méga angoissée. Déjà je l'étais un peu ce matin mais là, c'est encore pire. 

samedi 24 novembre 2012

1ère echo

Voilà, la première écho s'est super bien passée. On voit une toute petite poche, de taille tout à fait normal. On a pas pu entendre le coeur encore. Prochaine écho dans 3 semaines.

Je crois que je n'ai jamais autant dormi. J'ai bossé ce matin mais je n'arrête pas de me coucher tôt. Et là je viens de faire une sieste.

Bon, nouveau régime alimentaire, faudra que je fasse un chapitre la dessus.

vendredi 23 novembre 2012

Aujourd'hui...

J'ai envie de chocolat...

J'ai froid et la lèvre fendu par le froid

Donc aujourd'hui je fais mon écho....

Ma Belle mère appelle tous les jours mon chéri pour savoir si j'ai des nausées, si j'ai mal au coeur, si j'ai vomi...

Ma soeur m'envoi des textos quasiment tous les jours avec des conseils de grand mères ( inutiles et que je connais déjà) et des citations de Boudha....

Bref, ma patience n'est pas aussi élastique que certains s'amusent à le croire...

Ce matin, je suis pas hyper motivée, je mange avec ma mère ce midi et je dois trouver des chaussures sans talons...

Voilà un petit peu les nouvelles, j'ai hâte d'être ce soir.

Bébé d'amour adore quand je m'allonge, quand je reste debout, je sens que ça tire et quand je me leve trop vite aussi. Il a faim à 19h sinon c'est une nausée, donc je grignote un peu de pain et il adore le chocolat, ou c'est peut être moi ?


jeudi 22 novembre 2012

L'écho c'est pour demain

La gyneco m'a donc appelé suite aux résultats et m'a dit que c'était super, que ça avait triplé, que ce n'était pas une grossesse extra utérine car elle n'évoluerait pas si vite.

Et qu'en plus, vu que vendredi j'aurais dépassé les mille, on verrait quelque chose à l'écho !

Ah c'est merveilleux....

Chéri espère des jumeaux car ça évolue vite.

Pour ma part, je veux juste un bébé en bonne santé, fille ou garçon, un ou deux, je prends tout.

mercredi 21 novembre 2012

Bébé d'amour s'accroche à fond

La gentille infirmère m'a transmis mes résultats au téléphone : 916 !!!!!!!!!!!!

Multiplié par 3,084175 !!!!!!!!!!!!!


...............

Ce matin j'ai été faire ma prise de sang. Et je discutais tranquillement avec l'infirmière histoire de penser à autre chose. Elle me disait qu'il ne fallait pas que je m'inquiète si le taux ne doublait pas, certaines femmes ayant cette hormone qui évolue beaucoup plus lentement que d'autre et je lui racontais que j'avais eu 41 à la première grossesse.

Et là, elle me dit que c'était un taux hyper bas, qui indique une grossesse qui se termine. C'est vraiment tout à fait ce que j'ai toujours senti, je m'étais toujours dit qu'il y avait une couille dans le potage et que ni ma gyneco ni le radiologue s'en était préoccupé pour deux sous !!!!

Car en plus, le premier test était à 15 et le deuxième à 41. Bref, ma gyneco aurait du me faire faire une nouvelle prise de sang pour voir l'évolution ou me faire interrompre ma grossesse. Ca m'aurait éviter bien des désagréments et de la tristesse après...

Et puis bien expliqué, 1 mois ce n'est pas grand chose, pourquoi laissé cette petite chose vivre en sachant que ça n'aboutira jamais ? Je pense que ma gyneco s'est dit on verra bien, on va laisser faire la nature et que l'échographie n'en n'avait strictement rien à foutre...

Voilà, j'ai bien fait de plaquer les deux mais c'est quand même pas possible d'être aussi mal entouré !!

Je pense que je vais avoir les résultats bientôt.... Mais qu'est ce que j'ai mal au bras !!!! 

mardi 20 novembre 2012

Prise de sang n°02

Je voulais faire un petit compte à rebours jusqu'au 3 mois de bébé d'amour. Mais bon, on va fêter chaque nouveau jour tranquillou jusqu'à ce qu'il sorte ce sera mieux.

Donc ce matin prise de sang et grande nouvelle, il ne faut pas être again, c'est donc le ventre rassasié que j'irais me faire piquer. Et je vais essayer à la même heure que lundi, aux alentours de 10h.

Cette nuit, j'ai fait un rêve long, bizarre qui n'en finissait pas.... mais dans lequel je me voyais avec un joli petit ventre tout rond.

J'ai recommencé à manger normalement, malgré mon souhait antérieure de stabiliser mon régime, en fait, je me suis dit que ce serait vraiment stupide si le bébé d'amour manquait de force, on ne sait jamais, il faut donc mettre toutes les chances de notre côté. Oui à nous deux. Donc je mange de tout, j'essaie pour l'instant de ne pas grignoter entre les repas.

En plus j'ai pas encore de nausée donc j'en profite aussi. Il va falloir que j'aille refaire les courses pour me prendre du calcium et de la vitamine C.

Je crois que tout notre entourage commence à le savoir, je suis partagée entre "laissez moi faire un bébé, arrêter de m'embêter avec vos conseils" et le "tu vois mon bébé d'amour, tout le monde t'attend, tout le monde t'aime déjà"

Pour l'instant je suis calme et zen, très douce. J'ai même pas tué ma soeur quand elle a déjà mis sa main sur mon ventre ce matin. Mais j'ai le pressentiment, vous savez comme quand le ciel s'assombrit d'un seul coup pour virer noir que ça ne durera pas. Que les conseils répétés ne seront plus accueilli par un sourire mais bon. On verra hein.

J'ai une amie qui m'a déçu. Bon. 

Les annonces ...

Olalalala

Bon.

On a pas fait dans la dentelle.

Cette fois ci, on le dit à tout le monde, simplement tout de suite et voilà.

Mon père s'est empressé de le dire à ma soeur, mes grands parents (devancé par ma mère), ses copines...

Ma mère m'a demandé si elle avait été la première au courant... hem hem oui maman, bien sur maman.

Je l'ai donc annoncé à Sophie, la future marraine. Jonathan qui était au courant pour la prise de sang. Mon beau frère.

1 er rdv chez la gyneco

Donc ce matin, rendez vous en urgence chez ma gyneco préférée. Une bonne étoile m'a fait annulé mon rendez vous hyper important à 10h, j'ai donc pu y aller accompagné de chéri.

Surtout que cette nuit, je me suis réveillée d'un cauchemar en sueur avec une douleur du coté ovaire droit.

Elle m'a ausculté et n'a rien détecté d'anormal.

Je dois faire une prise de sang demain pour vérifier que le taux double.

Et j'ai rendez vous pour une écho vendredi après midi.

Voilà. En plus elle a pris le temps de répondre à toutes mes questions. Ok pour les rapports sexuels.

Bref tout se poursuit bien, je parle tout le temps à mon bébé d'amour.

lundi 19 novembre 2012

Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Je suis enceinte !!!

O la la la...

Ah, j'ai failli en pleurer, je suis tellement heureuse....

Et le taux est à 297 mUI/ml

(Bien plus élevé que la dernière fois où à J-28 il était à 49 d'ailleurs)

Oui, je suis vraiment, tellement heureuse, tellement tellement.

Bon petit bout de choux de mon coeur,

Merci beaucoup d'être là, maintenant accroches toi bien, on en a pour 9 mois hein...

Tic Tac Tic Tac

J'ai du mal à me concentrer.

Je suis particulièrement inquiète, angoissée. Alors qu'il n'y a pas lieu d'être mais je me sens à fleur de peau, sans aucune carapace.


Prise de sang faite

Ca y est c'est fait.

Et je dois ajouter que je me sens pas merveilleusement bien. Outre l'infirmière qui ne trouvait pas mes veines... J'ai eu la mauvaise idée de regarder quand elle avait finit, un flacon énorme plein de sang noir et gluant qu'elle transvasait dans deux petits flacons. Boahhh

Ca me rappelle Dexter.

dimanche 18 novembre 2012

Dimanche midi

Alors les nouvelles sont plutot bonnes.

Déjà je pese le poids que je veux et je suis en stabilisation depuis vendredi. Bonne nouvelle donc. Il était temps que j'arrête le régime, chéri n'en pouvait plus et ça a finit en engueulade vendredi.

Je n'ai pas reperdu de sang. J'ai eu une nausée vendredi soir. Mes seins sont moins douloureux ou alors je m'habitue, toujours gonflés.

Voilà.

Donc prise de sang lundi, si je n'ai pas mes règles aujourd'hui. Car peut être que c'est le médicament qui a déconner ou peut être que je suis enceinte. Au niveau de tous les signes, nous pencherions plutot pour la deuxième solution mais bon. On va pas vendre la peau de l'ours et on va surtout pas tuer l'ours, non mais c'est quoi cette barbarie de bon dimanche matin....


Et si c'est positif, on va faire la fête, on ira manger mon hot dog. Avant que les nausées prennent le dessus et que je puisse même plus voir du chocolat en peinture. 

Bon effectivement si c'est positif, il faudra que je prenne rendez vous d'urgence avec ma gyneco car si les pertes de sang peuvent être normales en début de grossesse, elles peuvent aussi provenir de soucis plus grave.

Mais bon, on peut pas non plus avoir toujours des pbs hein, ce petit bout de choux là, je sens qu'il va s'accrocher.



vendredi 16 novembre 2012

....

Début d'après midi, pas de sang. Des pertes plutôt jaunes. Ce qui est d'ailleurs très curieux car on n'a jamais de pertes en même temps que les règles. Cette histoire m'inquiète. Parcequ'en plus ça va tomber en week end. Bref ça s'avère long et si jamais je ne dois pas bouger ? J'ai ma belle soeur à raccompagner dimanche, ça va être long.... Ma gyneco n'est même pas là, et quand bien même serait elle là, qu'il faudrait que je fasse le test. Ah ça m'énerve tout ça....

...

Je n'ai pas dit que la journée allait être mauvaise. Je le pressens c'est tout. Déjà hier, c'était tendu au taff et c'est encore pire aujourd'hui.

Pas de perte de sang jusqu'à ce moment et ça ne me rassure pas . . .

3 possibilités :

- Je suis enceinte et j'ai eu une perte de sang

- Je ne suis pas enceinte et je suis en train d'avoir mes règles

- Je ne suis pas enceinte, je n'ai pas mes règles et c'est un effet secondaire des médicaments

Seins douloureux toujours. Du mal à dormir cette nuit. Demain au moins c'est grasse mat.

Donc réponse aujourd'hui je pense en fin de journée si je reperds du sang c'est que j'ai mes règles, si je n'en perds pas c'est que je vais devoir faire une prise de sang lundi, sachant que j'aurais peut être mes règles dimanche entre temps.

jeudi 15 novembre 2012

Hem hem

Si j'ai fait ce blog c'est pour tout vous dire. Même les idées les plus folles. J'ose donc écrire :

Et si ?

Et si la toute petite perte de sang n'était pas un début de règle mais un trouble de la grossesse comme cela arrive ?

J'ose le dire et le penser le temps que les vrais règles commencent.

C'est surement stupide, surement un peu fou mais en attendant, on dira qu'un vague trouble personnel planne...

Et j'en profites également pour retranscrire un sublime dialogue de V.

Zut je la trouves plus.

Vous n'aurez que celle ci :

J’ose tout ce qui sied à un Homme ; qui n’ose point n’en est plus un.

Fin de l'attente

Je ne suis pas enceinte. Je viens d'avoir mes règles. Au moins je suis fixé pas besoin d'attendre.

Même si j'aurais préférée être enceinte bien sur, ça explique mes 500g et ça va me permettre de prendre des comprimés pour le transit et de manger encore du poisson cru sans culpabiliser.

Bon la prochaine fois, on s'y met tous les jours !!

4 jours

Hier j'ai du manger au resto, et malgré que j'ai demandé sans matière grasse, il y en avait et j'ai pris 500g, j'ai cette nuit reve que je faisais des gâteaux, pour un enterrement en plus et que j'en mangeais.

Bref. aujourd'hui, on reprend les bonnes habitudes.

Et j'ai toujours mal aux seins et je suis toujours à fleur de peau.

Ca s'annonce assez bien mais... il  va falloir que j'attende quatre interminables jours.

24h + 24h + 24h + 24h

Et je vous raconte même pas ce que ça fait en minutes...

Bon ceci dit, si dimanche soir, je n'ai pas mes règles, ça pèsera côté oui...

mercredi 14 novembre 2012

Ou on est morfale ou on l'est pas...

Depuis ce matin, un petit quelque chose me manquait. J'aurais pas trop su dire quoi.

Et je ne vous raconte pas le bonheur, quand j'ai vu qu'il me restait une galette à manger. Un gosse devant son cadeau de Noel.

Reveil...

Hier soir, j'étais d'une humeur... je ne vous raconte pas. Ca vous ferait peur.



Je ne sais pas si c'est l'humeur pré menstruelle ou la grossesse, mais purée, non seulement la moindre petite chose m'énervait. Non seulement il y en a certains qui n'y ont pas mis du leur. 

Donc bon. Enfin c'est passé. Ouf.

Et j'ai perdu un pari avec chéri, je n'irais donc pas samedi midi manger mon hotdog. N'y voyez aucun lien avec l'humeur.... lol

On ira fêter ça lundi soir si Dieu le veut. 

Sinon, je ferais peut être des hot dog maison, c'est pas mal non plus, j'hésite.

J'ai toujours très mal aux seins, à tel point que ça me réveille la nuit. Génial. Ca et les crampes aussi.

Mais je promet que si je suis enceinte, je serais d'une humeur d'ange. Oui, comme ça :


mardi 13 novembre 2012

Alors alors

Celui ci, m'a l'air pas mal du tout...



7 avenue d'Eylau 75016 Paris
01 47 04 73 61
16 rue des Ecouffes 75004 Paris
01 48 87 31 29
22 avenue Niel 75017 Paris
01 42 67 65 79

http://www.schwartzsdeli.fr/index/acceuil

Pari

Eh oui les paris sont tenus ! Un hot dog. C'est déjà mieux que ma reconnaissance éternelle que chéri me demandait. Lui pari que je suis enceinte mais penche pour faire le test mercredi prochain.

Et samedi, jour où je vais arrêter la phase croisière pour passer en consolidation ou stabilisation,  on va se faire un beau resto. Donc attendez vous, à un compilé des meilleurs resto avec Hot dog et cheesecake à la carte.


Un peu comme ça...


Test J-7

L'attente. 

Cette nuit j'ai quand même rêvé que je mangeais deux hot dog. Je crois que mon régime me pèse un peu mais j'ai atteint le poids que je voulais toute façon. Je vais surement l'arrêter à la fin de la semaine pour partir en stabilisation.

Rien n'est plus terrible que d'attendre.

L'attente sans certitude. Attendre que le temps passe pour nous rapprocher d'un bonheur est délicieux. 

Mais attendre, compter les secondes et les minutes sans savoir si ce bonheur viendra, c'est terrifiant. 

Lundi, j'aurais encore plus peur d'être déçu, peut être que je le serais déjà. Pas seulement déçu de ne pas être enceinte, déçu d'avoir encore une fois espéré, encore une fois bâtis milles et un palais d'amour, des cathédrales, et des villes de beauté imaginaires pour ce petit ange qui n'est point là. Avoir comme dans un rêve touché du bout des doigts ce que l'on voulait et voir tout s'évaporer lentement, surement, se réveiller en sueur. 

Déçu d'avoir cru aux signes que mon corps m'avait montré.

Ou peut être ne le serais je pas ? Et rien qu'en l'écrivant, les palais merveilleux pour enfant se dessinent, les torrents d'amour inondent les rivières asséchés et mon coeur s'apprête à battre plus fort, plus vite, changeant à tout jamais un coeur de jeune femme en celui de maman.

Mais avant tout cela, il faudra vaincre l'attente et la peur. 

lundi 12 novembre 2012

Je suis fatiguée...

Bon j'ai toujours mon envie de Hot dog et de cheesecake lol que je garde pour ce week end. J'ai toujours très mal aux seins pour changer. Et j'ai le moral juste au dessus des pâquerettes. Juste au dessus, car j'espère toujours être enceinte et que je ne vais pas prendre l'avion. Le jour qui me sépare du test est encore loin. J-7.........

Bon allez, des photos d'Hot dog et de cheese cake comme j'en rêve :




Voilà. Ce soir on doit ou aller à Paris, ou manger chez belle maman... Entre les deux mon coeur balance. J'ai envie de rester chez moi, tranquille.


La dernière fois...

La dernière fois je l'avais fait au 26 ème jour et ça avait été confirmer le 28 ème jour.

Est ce un espoir ? Un leurre ?

Autant vous dire que je n'ai absolument pas le moral ce soir.

Soupir....

En plus j'ai pas pu manger grand chose ce midi, au moins je pense que j'aurais maigri encore demain.

Maigre consolation.

Je referais le test lundi si j'ai pas mes règles...

Négatif

Et voilà...

C'est négatif, bon je crois que je l'ai fait un peu tôt. Mais ça me rend triste quand même.

14 h ... Tic Tac Tic Tac

Bon, j'ai trouvé une stratégie pour l'avion, en tout cas si je suis enceinte... Si je ne le suis pas, ça va être une autre paire de manche.

Le pire étant que si le test se révèle négatif cela peut aussi être parce que je l'aurais fait trop tôt. Stratégie a affinée dans ce cas.

En tout cas, c'est quand même le combo des signes : douleurs persistantes aux seins et odorat très développé + dégout (déjà) de certains aliments.

J'imagine déjà les manières d'annoncer à mon chéri... soupir de joie. Même si il s'en doute déjà, pour lui je suis enceinte, aucun doute, j'étais pareil la dernière fois. Et puis il y aussi mon intimité qui est vraiment différente...

Bon, je suis réellement très impatiente !!!!


Tic Tac Tic Tac

Ca y est, je viens de faire le test...

Je suis donc à 20 jours. A 5 cinq jour de la fin de mon cycle.

Déjà impatiente ! J'aurais les résultats vers 17h...

Tic Tac Tic Tac

La journée sera décidément bien longue...

dimanche 11 novembre 2012

Test - J-1

Demain je serais à J-20.  Et d'après ce que j'ai lu, la grossesse est détectable 8 jours après la nidification donc ça devrait être bon.

Bon toujours un pb avec l'avion, je vais essayer de régler ça lundi aussi.

Sinon j'ai atteint le poids que je voulais.

Je suis hyper sensible aux odeurs, et j'ai les seins douloureux.

J'ai un ami qui m'a dit Adieu hier, c'est mieux comme ça.

Donc je vais faire une prise de sang demain, je crois.

vendredi 9 novembre 2012

Sensibilité accrue

Hem hem.

J'ai failli pleurer car je devais prendre l'avion.

Et je suis un peu ultra méga sensible...

Je vais peut être faire le test lundi, je suis impatiente, faut que je retrouve l'outil pour le calendrier.

Tango

J'ai l'impression d'avoir pris une cuite. Ce qui est assez stupide puisque je n'en n'ai jamais prise. Mais ce mal de tête lancinant et cette fatigue... J'ai juste été voir mes neveux et nièces hier soir après un laser game. Je crois que j'ai perdu l'habitude du bruit...

Je crois que je suis enceinte. Parceque mes seins sont de nouveaux ultra douloureux et qu'ils pointent bizarrement et tout le temps... C'est maigre c'est vrai mais bon.

Je devrais arrêter le Duphaston le samedi 17 novembre. Donc le 18, je devrais avoir mes règles. Si je ne les ai pas, je ferais la prise de sang le lundi 19.

A moins qu'au comble de l'impatience j'ai envie de le faire vendredi prochain, il parait que ça marche aussi trois jours avant les règles.


mercredi 7 novembre 2012

Hic ?

Ah oui, j'ai oublié de préciser que ma douce gynéco m'a dit que le thermomètre frontale n'était pas fiable pour ma courbe de température et qu'il fallait utiliser un thermomètre anale.

Alors si vraiment vous pensez que je vais me mettre un thermomètre dans le *** chaque matin... mouhahaha, comment vous dire ? Hors de question.

Donc je continue avec le thermomètre frontal et tant pis pour l'inexactitude des résultats, je verrais bien. Je pense que je passerais au buccal  si je n'ai pas de résultat dans 2 cycles.


Café

J'attends patiemment un client, il est 9h et j'ai un café à la main. La nuit a été courte, chéri en mode bébé s'est levé à 3h , 4h et n'a pas réussi à se rendormir.

Hier j'ai donc vu mon adorable gyneco et quand je pense à ma gyneco, ça donne ça :


Voilà. A peu près...

Cela c'est donc passé à merveille. Elle ne m'a pas disputé d'avoir fait la mammo ailleurs, on a parlé de mes cycles. Elle m'a dit que les cycles de 11jours étaient plutôt des pertes de sang, qu'il n'y avait surement pas d'ovulation. Heureusement tout est rétablit avec le médoc.

Et elle m'a fait une écho pelvienne, on a donc pu voir que d'une part tout est en ordre et que tout va bien et d'autre part, que j'avais ovulé (ce qui est une super nouvelle), que cela ne faisait pas longtemps mais elle ne savait pas me dire si cela faisait plus de 24h ou non.

Donc nous avons remis le couvert le soir même, et comme on l'avait fait 48h avant, on est dans des délais parfait.

Donc j'ai toutes mes chances ce mois ci.

D'ailleurs, mes seins sont hyper lourd et hyper douloureux. Et mon vagin a changé aussi, je ne sais pas si c'est l'ovulation mais c'est tout à fait curieux.

Bref ce mois ci, il y a quand même une chance pour que je tombe enceinte et ce sera de l'ovaire gauche.


mardi 6 novembre 2012

Ce matin ...

Je me sens bien ...

Oui, la fille de mon frère est un véritable rayon de soleil, elle m'apporte tellement sans le savoir, juste un sourire.

J'ai été étonné que mes amis ne comprennent pas à quel point c'était important pour moi. Certains amis. Que quand je leur dise ils se contentent d'un "Euh, c'est chouette" et d'autres banalités. Marjo non, elle a compris. Mais celle qui a le mieux compris (à part chéri bien sur, mais chéri c'est chéri, c'est presque une partie de moi) c'est ma cousine. Elle s'est écrié que c'était géniale, a posé toutes les questions que j'aurais posé si elle avait été dans ce cas, je n'en n'attendais pas tant.

On a discuté toute la soirée, et j'ai ressenti deux choses. La première c'est qu'en voulant me faire d'autres amis et avec deux amis en particulier j'allais droit dans le mur. Parcequ'un ami, c'est bien plus que le peu qu'il me donne. Un ami ça s'intéresse, et ça crie quand on lui dit qu'on a retrouvé sa nièce.

Et la deuxième chose c'est quand au moment de se quitter (car malheureusement il faut bien) elle m'a dit que j'étais sa plus belle rencontre et qu'elle m'aimait.

Et ça, ça va me réchauffer le coeur tout l'hiver et surement bien plus. Si ce n'est le jour de mon mariage avec chéri, on ne m'a jamais dit de phrases aussi belles.

Voilà, aujourd'hui je me sens poussé des ailes mais pour voler, il va falloir quelques efforts, il va falloir abandonner des personnes je crois.


lundi 5 novembre 2012

L'enfer est pavé de bonnes intentions

Ca y est, j'ai retrouvé des idées pour les titres, en même temps que le message de la tante de chéri me demandant si chéri avait fait un spermogramme.

"Un spermogramme est un examen médical au cours duquel on analyse le sperme d'un homme, généralement dans le cadre d'un bilan de stérilité d'un couple." 

Ce qui signifie que le fait de lui avoir révélé que j'avais fait une fausse couche qui avait deux buts :

- Oui oui on est capable de faire des bébés

- Laissez nous tranquilles 

Aucun ne semble être passé. Bon, petite réponse gentille mais sérieusement, je sens que mon calme va me quitter très vite. 

Je finis par une très belle phrase :

Il est grand temps de rallumer les étoiles avec une petite photo de ce livre qui a bercé mon enfance.